Warner Bros. condamne aussi le projet de loi anti-LGBT de l’État de Georgie

La société mère de DC Comics, Warner Bros., est venue à s’exprimer sur le projet de loi HB 757 de l’État de Géorgie qui autorise la discrimination envers les LGBT.

Après The Walt Disney Company et la chaîne AMC, Warner Bros. a communiqué à propos de la loi anti-LGBT qui pourrait sévir en Georgie. La société mère de DC Comics, AOL et j’en passe demande au Gouverneur Nathan Deal de ne pas ratifier cette loi jugée discriminatoire.

Chez Time Warner, la diversité dans toutes ses formes est notre principale valeur et le succès de notre entreprise, affirme la firme. Nous sommes fortement opposé au language de la discrimination et à la tentative de projet de loi sur la liberté religieuse de l’État de Georgie qui, clairement, violente les valeurs et les principes d’insertion et la possibilité aux gens de vivre et travailler sans discrimination.

De nombreux autres grandes sociétés sont en train de faire pression au Gouverneur Deal afin qu’il refuse de mettre en place la loi. Ainsi, nous comptons déjà HBO, The CW, Turner Broadcasting – la société mère de CNN, de TNT et de Cartoon Network. Ces derniers menacent d’ailleurs de déménager puisque tous les sièges sociaux sont dans l’État.

Une étude financière annonce déjà que si la loi est appliquée, elle pourrait coûter 450 millions de dollars et 4000 emplois par an à l’État. C’est un peu triste d’en venir à ça afin de lutter contre une proposition de loi qui semble tout droit sortie du Moyen-Age.

Source : Newsarama