L’application de rencontre gay Blued gagne en popularité

Avec 27 millions de profils créés, l’application chinoise de rencontres entre gays, Blued, s’autoproclame plus lourde sur le marché que Grindr.

Créée en 2012 par un ancien policier, Greg Le, l’application Blued pèse pas loin de 300 millions de dollars contre 155 pour son rival américain.

Le marché ciblé par l’entreprise de Le est principalement celui chinois. En effet avec 1,3 milliards d’habitants dans le pays, il y estime pas loin de 1,7 millions de gays. Ainsi, comme le précise le CEO de Blued, dans son pays la pink economy est un terrain vierge qui ne demande qu’à être développé.

Mais l’application veut s’étendre au-delà des frontières de son pays d’origine. Grâce à une levée de fonds de 15 millions de dollars, Le va pouvoir investir afin d’étendre d’avantage sa communication et ciblée des marchés occidentaux. Grindr aura peut-être du soucis à se faire…

Source : NewNowNext