DC Entertainment annonce The Ray, un dessin animé avec un super-héros gay

DC Entertainment annonce le dessin animé Freedom Fighters: The Ray, inspiré d’une histoire de Grant Morrison et Jim Lee et dont le personnage principal est un super-héros gay.

Prévue pour le début 2017 sur le service de VOD CW Seed, la série Freedom Fighters: The Ray s’inspire du monde créé par Morrison et Lee dans le comicbook Multiversity: Mastermen publié par DC Comics l’année dernière.

Le comicbook original se déroule dans un monde parallèle sous le régime nazi dont le leader était Superman alors élevé par Hitler. Les Freedom Fighters, menés par Uncle Sam, est une équipe de super-héros résistants. Apparemment, seule la composition de l’équipe de gentils sera conservée, puisque l’annonce spécifie que le dessin animé se déroule dans l’univers des séries TV de la chaîne The CW (Arrow, The Flash…).

En effet, Freedom Fighters: The Ray est une coproduction Blue Ribbon Content, une filiale de Warner Bros. (maison mère de DC), et de Berlanti Productions à qui l’on doit les séries TV de The CW et le dessin animé Vixen disponible également sur CW Seed. Comme celles-ci, Marc Guggenheim et Greg Berlanti seront les producteurs exécutifs du dessin animé.

Dans le dessin-animé, Raymond ‘Ray’ Terril était un reporteur qui a découvert qu’un groupe de scientifiques gouvernemental travaille sur un projet secret qui transforme la lumière en arme de destruction massive. Mais, avant d’avoir pu reporter cela dans son journal, Ray sera exposé au projet secret et deviendra une « bombe de lumière génétique » lui procurant des super-pouvoirs. C’est sous le nom de The Ray qui rejoint donc les Freedom Fighters de Uncle Sam, aux côtés de The Phantom Lady et de Black Condor.

L’annonce précise que le personnage de Ray Terril est gay. Ainsi, il devient le premier super-héros LGBT en tête d’affiche d’une série – et d’un film.

FF_Ray

Source : Newsarama