Des artistes de comics honorent les victimes du massacre d’Orlando

En décembre, les éditeurs DC Comics et IDW Publishing vont publier Love Is Love, une BD dont les bénéfices iront aux proches des victimes et une association luttant contre l’homophobie.

Marc Andeyko est le porte-parole de ce projet. L’ancien scénariste de Batwoman explique au NY Times qu’il est un enfant des années 80 et qu’il a grandit avec We Are The World et Live Aid, ces chansons à vocation caritatives. C’est ce qui le motive a organisé avec DC Comics et IDW Publishing, deux éditeurs pourtant concurrents, un comicbook afin d’aider une cause noble.

Love Is Love est un comicbook de 144 pages proposant une centaine d’histoires et il sera vendu au prix de $9.99. Pour rappel, un comicbook de 32 pages est vendu en règle général $3.99. Andreyko a réussi à réunir divers auteurs comme Damon Lindelof (l’un des co-créateur de Lost), Patton Oswalt, Phil Jimenez ou, encore, le français Olivier Coipel. Tous les bénéfices iront aux proches de la tuerie du Pulse, le bar gay victime d’un attentat le 12 juin dernier à Orlando, et à l’association Equality Florida.

Des événements comme celui-ci, rajoute Andreyko, ne devraient pas être compartimentés. Ils devraient bousculer les choses et nous devrions vouloir changer tout cela pour le meilleur.

Le premier visuel, signé Rafael Alburquerque, présentant Batwoman est tout simplement magnifique. J’ai vraiment hâte d’être en décembre et d’avoir Love Is Love entre les mains.

love-is-love-alburqueque

Source : NY Times