Marvel Games veut focaliser sur l’inclusivité et la diversité

Le créateur directif de Marvel Games, Bill Rosemann, a profité d’une keynote au DICE Submit pour encourager les studios de jeux vidéo à focaliser sur l’inclusivité et la diversité.

Rosemann a évoqué pendant sa conférence l’importance de s’inspirer du monde qui nous entoure pour créer un monde riche dans les jeux vidéo.

Nous pouvons créer des mondes qui affectent d’autres, dit-il. Quand vous retournerez dans vos studios et vers vos équipes et qu’il sera l’heure de faire des décisions à propos des mondes vous allez créer, soyez comme Spider-Man et prenez conscience du pouvoir que vous avez et utilisez-le judicieusement. Soyez comme Captain America et faites la bonne chose.

Rosemann appelle donc les autres créatifs à amener plus de diversité dans les mondes qu’ils créent. Après son élocution, il rappelle au site Polygon que Marvel est né sur la volonté de créer un monde proche du notre et c’est ce qui motiva Stan Lee et les autres de créer Spider-Man, premier super-héros adolescent qui n’était pas un compagnon d’un adulte ; Black Panther, premier super-héros noir et africain ; Northstar qui a fait son coming-out au début des années 90 ; Ms Marvel première héroïne musulmane à avoir sa propre série.

Cette volonté est clairement affichée dans le jeu mobile de Marvel Games, Marvel Avengers Academy. En revanche, il est moins évident de voir ces promesses sur les prochains jeux dont Rosemann a la supervision à savoir Spider-Man sur PS4, le jeu Guardians of the Galaxy développé par Telltale Games ou, encore, le jeu Avengers développé par Square Enix. Nous verrons jeux en main si ces paroles sont de belles promesses ou non. En tout cas, la société qui gère les licences Marvel dans les jeux vidéo à affirmer sa volonté de créer un univers différent à Marvel Comics (les BD) et à Marvel Studios (les films) ce qui leur laisse une marge de manœuvre importante pour mettre en exécution cette idée de diversité.

Il est important de signaler que la veille, le Game Director de Overwatch, Jeff Kaplan, a tenu un discours similaire au même événement. Il semble que les grands noms des jeux vidéo commencent à prendre conscience du pouvoir et de l’influence qu’ils peuvent avoir sur les joueurs. C’est une bonne chose.

Source : Polygon